Beauvais, chef-lieu du département de l’Oise, et lieu de ma naissance en 1963.

C’est peut-être là que tout a commencé, dans cet atelier des beaux-arts de la ville, oû, tous les mercredis, je peins, dessine, sculpte. L’apprentissage et la connaissance continueront à Paris quelques années plus tard dans une école d’arts appliqués (Elysa Lemonnier), puis, une autre de photographie (ACE3P).

Diplômes en poche, je suis assistant free lance pour des photographes, puis vends du matériel photo dans une grande enseigne parisienne. La verdure me manque, et je pars donc pour Tours dans une société de production audiovisuelle. Trois ans plus tard, destination Grenoble dans un studio de photographie publicitaire.

A 33 ans, je décide de m’installer comme auteur photographe. je réalise alors des images de nature, d’architecture, d’illustration, des portraits, pour la presse et l’édition, et enseigne dans une école de design graphique. Il y a une dizaine d'années, au fil des rencontres dans le milieu de la danse d'improvisation contemporaine et de l'univers de la création plasticienne, mon activité professionnelle évolue, se transforme en une recherche beaucoup plus personnelle. Ainsi, je suis invité a collaborer avec des compagnies de danse contemporaine en tant qu’artiste associé, réalise des films, projette en « mapping » des images sur scène, intervient dans des projets avec du public amateur, performe avec des danseurs.

Pendant toutes ces années, je n’ai eu de cesse d’explorer les territoires de la création, malaxant des images photographiques et vidéo. Aujourd'hui, je travaille aussi beaucoup dans mon atelier en tant que plasticien, à retrouver ce besoin vital de toucher, transformer la matière.  je ne m’arrête donc pas à un médium ou une pratique particulière, mais les choisi afin de concrétiser au mieux les images de ma bibliothèque imaginaire, rendre visible mon regard sur le monde.

« Il nous reste le matériau brut de nos existences pour produire notre art »
Anna Halprin.

Top